Mes outils

« Il faut que la peinture serve à autre chose que la peinture. » Matisse

Ainsi, j’emprunte aux arts des matières et des supports pour créer mes propres outils en accord avec ma sensibilité artistique et ma créativité.

L’art-thérapie est en dehors des notions de techniques, d’apprentissage, d’exposition et d’objectif de création. C’est pourquoi je travaille avant tout avec la notion de « bricolage » qui permet un champ des possibles plus vaste et l’accueil de l’imprévu, de la spontanéité sans conditions. Cette notion permet ici de différencier une séance d’art-thérapie d’un cours d’art ou d’un atelier à médiation artistique.

Mes outils principaux sont : l’expression corporelle, la musique, l’écriture, l’assemblage, le modelage, le dessin et la peinture que j’associe tour à tour avec des éléments tels que l’argile, le papier, le sable, les instruments de musique, la voix, le corps, …

J’élabore mes séances « en bricolant » avec cet éventail de possibilités en fonction de la personne accueillie et du déroulement des séances.

Ma pratique respecte le code de déontologie de la Fédération Française des Art-Thérapeutes (FFAT)